L’été approche à grands pas et avec lui la chaleur, les rayons du soleil et l’envie bien légitime de profiter au maximum de sa terrasse et de son jardin aussi bien pour se reposer, lire un bon bouquin que déjeuner à l’ombre, mais à l’extérieur. Toutefois même si l’on souhaite prendre le soleil, il est parfois bien agréable de pouvoir accéder à un peu d’ombre et de fraîcheur tout en restant dehors. C’est précisément à cette fin que les fabricants ont créé la pergola bioclimatique, cette dernière entièrement modulable permet de varier entièrement l’ensoleillement de sa terrasse ou d’une partie de son jardin pour en jouir au maximum pendant les beaux jours, mais aussi durant la mauvaise saison, un investissement malin donc qui se révèle utile tout au long de l’année.

La pergola : un espace extérieur abrité

La pergola bioclimatique, tout comme les autres pergolas, peut être adossée à un mur de la maison et pourvue de 2 piliers et d’un toit, mais peut également être installée n’importe où de façon isolée avec dans ce cas quatre piliers indépendants. Si on y retrouve un toit comme chez ses concurrentes, celui-ci a la particularité d’être fabriqué avec des lames orientables. Ces dernières se révèlent bien pratiques pour pouvoir moduler l’ensoleillement sous la pergola selon les souhaits de ses utilisateurs. Ainsi, lorsque les lames sont orientées à la verticale on peut profiter de tout le soleil alors qu’à l’horizontale, le toit devient hermétique et peut protéger aussi bien des intempéries les mauvais jours que des rayons du soleil pour obtenir une zone à l’ombre bien agréable lors de l’arrivée des grosses chaleurs. Mises en biais, les lames offrent un compromis en limitant l’ensoleillement pour contenter tout le monde.

Accessoiriser sa pergola bioclimatique

Si la pergola bioclimatique est très séduisante grâce à sa modularité, elle peut l’être bien plus encore avec un certain nombre d’accessoires très pratiques. En effet, l’orientation des lames peut être manuelle, mais peut également être motorisée pour plus de confort, une simple télécommande offre alors la possibilité d’orienter les lames à sa convenance et sans le moindre effort. Autre innovation technique intéressante, la pergola bioclimatique peut être équipée de capteurs reliés à la motorisation afin de refermer les lames en cas d’intempéries assurant de cette façon un espace toujours au sec. Par ailleurs, si la pergola traditionnelle est généralement ouverte, il est également envisageable de la fermer au moyen de baies vitrées ce qui s’avère très utile en hiver, dans ce cas, la pergola devient une véritable pièce supplémentaire donnant entièrement sur l’extérieur. Elle peut d’ailleurs être équipée de LED pour l’éclairer et en profiter même à la nuit tombée et d’un chauffage pour conserver le bénéfice de cette nouvelle pièce lorsque les températures chutent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *