Bien que largement encore sous-estimée en France, la naturopathie a pourtant des avantages non négligeables et est reconnue depuis les années 70 par l’OMS comme médecine traditionnelle. Cette médecine est une véritable méthode de soins s’appuyant entre autres sur la phytothérapie et l’aromathérapie et qui s’inscrit dans une démarche de prise en compte globale du corps pour stimuler les mécanismes nécessaires à sa guérison et à la prévention de certains maux. Elle est aussi et surtout une approche poussant chacun à devenir acteur de sa propre santé et à se responsabiliser vis-à-vis de celle-ci en privilégiant un mode de vie sain, un régime alimentaire adapté et des thérapies douces s’appuyant sur les bienfaits offerts par la nature et sur des produits adaptés comme en propose la marque Naturactive.

Qu’est-ce que la phytothérapie ?

Reconnue depuis 1986 en France par le ministère de la Santé, la phytothérapie n’est en réalité pas si éloignée que cela de la médecine moderne, la grande différence résidant dans l’usage exclusif de plantes naturelles pour l’une, mais aussi de composants chimiques synthétiques en complément pour l’autre. La phytothérapie s’appuie en effet comme son nom l’indique sur les plantes pour produire des remèdes qui pourront agir de façon curative sur de nombreux maux, mais qui auront aussi un intérêt non-négligeable pour la prévention de certaines maladies. Ainsi, de nombreux produits de la marque Naturactive entre autres sont efficaces pour traiter des problèmes de santé comme l’insomnie, les rhumatismes ou encore le surpoids et les troubles du transit intestinal. La phytothérapie est également utilisée en prévention de certaines maladies comme le diabète qui tend à devenir un véritable enjeu de santé publique de nos jours.

Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

L’aromathérapie est une partie de la phytothérapie et est également beaucoup utilisée dans le cadre de la naturopathie. Au-delà de s’appuyer sur les plantes, l’aromathérapie va s’intéresser à en extraire les principes actifs pour les concentrer au sein d’un contenu spécifique : l’huile essentielle. Cette dernière est obtenue par un procédé de distillation spécifique permettant de disposer de la substance visée qui sera elle-même mélangée à un excipient dans l’objectif d’en faciliter l’administration. Celle-ci peut être réalisée de différentes manières : l’ingestion en ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle à du miel ou un yaourt, l’inhalation grâce simplement à de l’eau chaude et le massage en diluant l’huile essentielle dans de l’huile d’amande douce ou une autre huile neutre. Si les huiles essentielles bio proposées par Naturactive par exemple sont très utiles et peuvent servir dans de nombreux cas, certaines précautions d’utilisation s’imposent néanmoins, elles ne doivent ainsi jamais être mises en contact avec les muqueuses quelles qu’elles soient, l’exposition au soleil doit également être surveillée en raison de la photosensibilisation induite par certaines huiles, et certaines huiles essentielles contenant beaucoup de phénols ne doivent pas être utilisées pour traiter les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *