A+ A-

Sept facteurs de risque pour 50% des cas d’Alzheimer ?

Une étude menée par les chercheurs de l’Université de Californie associe 7 facteurs de risque, dont la plupart liés au style de vie, à un cas d’Alzheimer sur deux. Une nouvelle avancée pour prendre en main sa santé et prévenir l’un des risques majeurs de dépendance ?

 

 

Une équipe de chercheurs de l’Université de Californie San Francisco a exploré les liens entre 7 facteurs de risque et le développement de la maladie d’Alzheimer. Selon ces recherches, le faible niveau d’instruction pourrait expliquer 19% des cas, à l’inverse, l’activité intellectuelle semble avoir un effet protecteur. Suivent d’autres facteurs tels le tabagisme (14%), le manque d’activité physique (13%), la dépression (11%), l’hypertension (5%), l’obésité et le diabète (2%).

 

Si le sérieux de l’étude présentée à Paris lors du Conférence Internationale de l’Association Alzheimer et publiée dans la prestigieuse revue scientifique Lancet, ne peut être mis en doute, il est cependant important de noter les précautions des chercheurs : « ces estimations reposent sur des suppositions importantes qui n’ont pas été prouvées: qu’il existe une relation de cause à effet entre les facteurs de risque examinés et la maladie d’Alzheimer et que le fait de les modifier diminuera le risque de développer la maladie. »

 

En tout état de cause, les facteurs identifiés dans cette étude sont pour la plupart liés au style de vie. Le bon sens nous commande en effet d’avoir une activité intellectuelle et physique, d’éviter le tabac, de surveiller sa tension et son poids.

 

Personne ne doute que l’hygiène de vie soit bonne pour la santé, si en plus cela permet d’éviter la maladie d’Alzheimer…

 

Pour en savoir plus :

Alzheimer: une étude pointe de potentiels facteurs de risques (Libération)

Conférence internationale de l’Association Alzheimer

 

 

VN:F [1.9.14_1148]
Évaluation: 4.3/5 (3 votes)





    Dans la même rubrique :